Ecosse 2013

Rencontres…

 Marion au Loch Earn à St Fillans
Marion au Loch Earn à St FillansPhoto : Daniel

Aujourd’hui, 16 septembre nous devons récupérer un paquet chez Benjamin. Benjamin est un ami d’enfance de nos enfants qui a quitté Morillon après le bac. Il a fait des études de kiné à Bruxelles. C’est là qu’il a rencontré sa femme, Laura, une écossaise. Il vit en Ecosse depuis quelques années et parle maintenant le français avec un accent ! Il apprécie beaucoup l’accueil des Ecossais qui adorent les français, trouve qu’il est très facile pour un étranger de faire sa place professionnellement, de faire évoluer sa carrière. Il travaille dans un cabinet, collabore avec l’université, espère enseigner un jour.
Nous profitons de la dernière grosse agglomération avant notre départ pour les îles, pour faire quelques emplettes : sous-vêtements en laine mérinos pour Marion. Elle va en avoir besoin. La nuit dernière nous avions 5° dans le véhicule au petit matin, qu’est-ce que cela sera en octobre ? Notre souris n’a pas supporté le voyage et a rendu l’âme, nous devons en retrouver une autre. Nous décidons de prendre une grosse, moins fragile.
Départ en direction de Oban. A St Fillans sur le Loch Earn, installation d’art contemporain : des silhouettes métalliques s’avancent dans le loch. Les vagues se reflètent dans leur dos et induisent des reflets aléatoires argentés ou cuivrés. Silhouettes fantomatiques, nimbées par la lumière du soir, habillées tantôt de fumeroles, tantôt de vêtements, au grès des vagues et du vent qui balancent les silhouettes. Spectacle envoutant qui nous nous fait oublier un vent digne des Hauts de Hurlevent.

 

Écrire un commentaire

  • (Ne sera pas publi)