Zambie 2020

Regards d’ailleurs à Musungwa

Octobre à décembre 2020
Regard lumineux de cet enfant de BasangaPhoto : Marion

Grâce au travail de Victoire avec les Ilas et les Tongas de la chefferie de Musungwa, nous sommes accueillis avec bienveillance par les habitants des villages où nous l’accompagnons pour ses visites vétérinaires. Nous aimons ces villages aux constructions de terre, au doux camaïeu doré où tout semble calme et harmonieux.

Maison cosy avec chaise-longue en peau de vache et panneau solairePhoto : Marion

Ambiance tranquille, parfois entrecoupée du son nasillard d’un poste radio, alimenté par un minuscule panneau solaire, crachant une musique de boite de nuit.

Installation radiophoniquePhoto : Marion

Les Ilas et les Tongas adorent être photographiés. Nous les invitons à poser devant leur maison.

FratriePhoto : Daniel
Une maison très coquette comme sa propriétairePhoto : Marion

Peu refusent notre sollicitation, nous respectons toujours leur souhait avec le sourire.

Certains choisissent d’être pris en photo dans leur environnement de travail.

Cet homme est très fier de son ouvragePhoto : Marion
Les enfants de Catherine Namaala, assistante chargée du programme “Des enfants & des arbres”, également couturièrePhoto : Daniel
Yeux-miroirs : autoportrait de vos reportersPhoto : Daniel

Victoire nous organise une expédition dans le village de pêcheurs d’Issamu.

Olaf sera notre guide. Il faut se frayer un chemin pour y accéder, et même Olaf est hésitant à trouver les passages entre les hautes herbes blondes. « Véhicule tout terrain » trouve ici vraiment tout son sens.

Nous arrivons à Issamu pour le bivouacPhoto : Marion

Nous découvrons les environs du village en bateau. L’eau est omniprésente. Nous faisons quelques emplettes pour le repas du soir : poissons, écrevisses et légumes verts. Les écrevisses sont une espèce invasive et les autochtones ne les consomment pas pour notre plus grand plaisir. Ils nous les vendent un ou deux kacha l’unité ( un euro = 23 kwacha). Nous devons en acheter à chaque pêcheur qui nous visitent. Notre frigo est plein de poissons et d’écrevisses. Cela fera le bonheur du personnel de Shandavu camp !

Nos premières écrevissesPhoto : Marion
Bientôt notre dîner !Photo : Marion

 

Le maraîcher d’Issamu est installé en bordure de la rivièrePhoto : Marion
Des aubergines et des oignons pour agrémenter les écrevisses
Aubergines et oignons agrémenteront les écrevissesPhoto : Daniel
Olaf nous concoctera ce repas Photo : Marion

Réveil matinal avant le lever du soleil. Les pêcheurs sortent à la fin de la nuit. Nous partons à leur rencontre, guidés par quelques voix lointaines. Soudain des ombres se détachent de la surface de l’eau. Une lumière scintille. Quelques oiseaux s’envolent. La rivière mordorée se parent de couleurs orangées, reflet du ciel embrasé.

Magique rencontrePhoto : Marion
Bronze et or succèdent aux couleurs orangésPhoto : Marion

A notre deuxième séjour à Shandavu Camp, début décembre, la nature a reverdi. Les arbres attendaient sagement le retour des pluies pour donner naissance aux nouvelles feuilles. C’est d’ailleurs étonnant de voir des arbres nus par de fortes chaleurs. Chez nous, les arbres dénudés sont synonymes de froid. Le temps des labours tant attendu est arrivé. C’est une affaire de famille, tout le monde participe. 

Les enfants font leur apprentissage : ils marchent devant les boeufs pour les guiderPhoto : Marion
Les femmes sèment les grains de maïs dans le sol sableuxPhoto : Daniel

Ces rencontres, ces moments de partage donnent du sens à nos voyages. Vous l’aurez compris, nous avons pris beaucoup de plaisir à croiser ces regards…

  1. Fillion Josiane

    Coucou Marion et Daniel.
    Merci de continuer à nous donner des
    nouvelles. Vos témoignages et sublimes photos nous vont droit au cœur.
    Bon courage pour la suite.
    Amitiés.
    Josiane et Thierry.

    Répondre
  2. Nelly

    Merci pour ce nouveau partage en attendant les prochains ! On aime bien voyager par procuration avec vous et chacune de ces incroyables images nous le permet ! Bonne continuation de périple même si moins lointain cette fois…

    Répondre
  3. Francine lESOURD

    Coucou vous deux,
    Quel plaisir de vous lire à nouveau. C’est un régal de faire défiler vos magnifiques photos. Vous nous faites partager ces moments forts et riches que l’on est souvent amené à vivre au cours des voyages. Un grand merci. Amicalement,

    Répondre
  4. Françoise Leroulley

    Oh merci! Je ne m’en lasse pas… Vous êtes vraiment entrés dans la vie des gens, c’est ce qu’on aime en voyage. Photos magnifiques Je vous fais tous mes compliments, portraits, paysages, tout nous va droit au cœur. Tendresse Sanfroise.

    Répondre
  5. Claude Athané

    Bonjour à vous deux.
    Plus je regarde vos photos et mieux je comprends pourquoi j’en fait de moins en moins! Les vôtres sont toujours extraordinaires, portraits ou paysages, et les miennes tellement banales. Continuez, on se régale.
    Merci.
    Claude.

    Répondre

Écrire un commentaire

  • (Ne sera pas publi)