Algérie 2006

Randonnée chamelière dans le Tassili N’Ajjer

Notre caravane
Notre caravanePhoto : Daniel

Nous avons choisi cette randonnée de sept jours dans le Tassili N’Ajjer parce qu’elle offre différentes facettes des paysages sahariens. Le parcours de 120 km longe la bordure tassilienne depuis Djanet pour arriver au canyon d’Essendilène qui abrite une oasis. Au retour, nous avons longé en 4×4 l’Erg Admer, un océan de dunes.
Le Tassili N’Ajjer est un massif montagneux situé au sud-est de l’Algérie, haut plateau aride constitué de grès, dont l’altitude varie de 1400 m à prés de 2250 m. Il s’étend au centre du Sahara sur 50 à 60 km d’est en ouest, et sur 800 km du nord au sud. Le Hoggar se trouve au sud-ouest du Tassili N’Ajjer. Avant d’atteindre le Tassili N’Ajjer nous survolons l’erg oriental, impressionnante étendue de dunes qui fait quatre fois la Suisse.
Contraste important avec le plateau : falaises abruptes, forêts de pierres sculptées par l’érosion éolienne à l’assaut desquelles monte le sable. Le Tassili N’Ajjer est classé par l’UNESCO au Patrimoine mondial de l’humanité. C’est le plus beau musée à ciel ouvert du Sahara. On peut voir de nombreuses peintures et gravures rupestres rappelant que le Sahara était une contrée verdoyante il y a plusieurs milliers d’années. On trouve en effet des scènes de chasse, de danse et de prière, ainsi que des représentations de girafes, d’éléphants et d’hippopotames…

016_2006_M_Essen_613_L_ds
"La vache qui pleure" Gravure rupestre de Teghahart près de DjanetPhoto : Marion

 

Écrire un commentaire

  • (Ne sera pas publi)